Visuel du bouquet de services académiques

Sciences de la Vie et de la Terre

Sommaire

Circuit de Cannectancourt

Cette sortie sur le terrain, adaptée au collège, permet de découvrir un paysage afin d’identifier les composantes biologiques et géologiques des bois et bocages de Picardie.

  Localisation du circuit :

GIF

Les données géologiques se trouvent sur la carte géologique de Chauny. Plusieurs terrains du tertiaire affleurent allant de l’yprésien supérieur (cuisien) au lutétien moyen. Présence de fossiles sur l’un des étages.

À demander :
La sortie nécessite une demande écrite au Maire de Cannectancourt pour l’accès au bois des bouleaux : qui établit en retour un document autorisant l’accès au site pour le nombre de personne prévue.

Mairie de Cannectancourt
4, rue de la mairie
60 310 CANNECTANCOURT
Tel : 03.44.09.27.20
Fax : 03.44.09.30.87

A savoir :
Ce site, ouvert à tous, se voit parfois chargé de déchets très encombrants avec lesquels nous devons composer : (Exploitation rendue impossible de certaines carrières, ornées de véhicules brulés, pneus, fils barbelés déposés au sol et rouillés…)

L’accès aux différents affleurements est le suivant.

  • Suivre le chemin qui accède au bois des bouleaux…
  • Entrer dans le bois des bouleaux et monter…
    La première carrière de sable de Cuise se trouve plus haut sur la gauche (elle se voit du chemin)
    La seconde carrière est plus difficile à trouver : il faut continuer à monter à partir du premier affleurement, une fois sur le plateau, il y a un croisement : prendre le chemin le plus à gauche et poursuivre dans le sous bois de bouleaux un chemin en colimaçon… elle est au bout de ce chemin sur la gauche (attention aux barbelés qui se trouvent sur le côté…)
    Le dernier affleurement se trouve plus enfoncé dans le bois, revenir sur ces pas jusqu’au croisement et continuer le chemin, à une intersection prendre le chemin de terre le plus à droite… elle est au bout … (146 m).

À indiquer :
Il est possible d’indiquer au chauffeur le parking d’une des petites maisons situées dans la rue d’en haut (voir photo aérienne sur géoportail :

  • En redescendant à ce même endroit, il est possible de montrer aux élèves une veille maison construite avec du calcaire grossier.
  • Les traces de balles montrent l’âge de la maison… par la suite, une exploitation est possible concernant la reconstruction des maisons, après guerre, en briques…et non en calcaire grossier…

 Itinéraire et topographie :

JPEG

Au départ : Longitude : 2° 54’ 42’’ Est
Latitude : 49° 33’ 13’’ Nord

A l’arrivée : Longitude : 2° 54’ 52’’ Est
Latitude : 49° 32’ 38’’ Nord


  La visite virtuelle

  • Point de départ de la sortie géologique
    GIF
  • Deuxième arrêt de la sortie géologique
    JPEG
  • Troisième arrêt de la sortie géologique
Photo de la visite {JPEG}
Photo de la visite

Voici le premier affleurement que nous pouvons rencontrer après la rude montée de ce relief.
La réponse à notre problème se fait sans aucune contestation : le sable est présent sur cet affleurement en grande quantité et a été transporté plus bas grâce à l’action de l’eau : On le nomme le sable de Cuise, il date de l’yprésien supérieur (encore appelé le Cuisien).

Sable Cuisien {GIF}
Sable Cuisien

Un objectif éducatif important de notre enseignement doit être abordé ici : celui de l’éducation à la responsabilité et à la citoyenneté. En effet, c’est le moment de les faire réfléchir aux dangers présents au pied d’un affleurement et aux risques liés à l’érosion : un moment de prévention et de réflexion pour améliorer cet environnement est alors envisageable...

  • Quatrième arrêt de la sortie géologique
    Photo de la visite {JPEG}
    Photo de la visite

    Les élèves ayant quitté la première carrière, ne trouvent plus de sable sur leur chemin mais des nummulites... ces fossiles dont ils ne connaissent pas encore le nom siègent dans un affleurement un peu plus haut sur le plateau. Une fois sur cet affleurement de calcaire à nummulites, encore appelé Pierre à Liards, c’est l’occasion de reprendre une clé de détermination (outil utilisé en 6ème) des fossiles et d’identifier les fossiles les plus courants. C’est aussi le moment d’amorcer un raisonnement basé sur les renseignements que peuvent nous fournir les fossiles.
    Il ne faut pas oublier qu’il est possible de compléter la classification qu’ils ont commencé en 6ème et d’inclure les espèces fossiles eu même titre que les formes actuelles... : des jalons importants sont ainsi posés en vue de construire le concept d’évolution.
    Ne pas oublier de faire une éducation à la citoyenneté et de responsabiliser les élèves sur deux points importants :

  • l’importance du patrimoine géologique lié au temps de fossilisation.
  • le respect de cet environnement en ne le dépouillant pas.
    => Il est possible de les amener à réfléchir sur les moyens actuels pour éviter cela (photo...dessin... observation minutieuse et identification, prise de note...).
Photo de la Visite (gros plan) {JPEG}
Photo de la Visite (gros plan)
Zoom sur un Gatéropode fossile. {GIF}
Zoom sur un Gatéropode fossile.
Gastéropodes {GIF}
Gastéropodes
La Pierre à liard ou calcaire à Nummulites {GIF}
La Pierre à liard ou calcaire à Nummulites
Zoom sur quelques bivalves de la pierre à Liard {GIF}
Zoom sur quelques bivalves de la pierre à Liard
  • Cinquième arrêt de la sortie géologique
JPEG

Les élèves arrivent sur ce dernier affleurement, c’est l’occasion d’étudier une dernière roche du lutétien moyen : le calcaire grossier.
C’est aussi le moment de les responsabiliser vis à vis de l’utilisation des ressources du sous-sol, de son impact sur l’environnement. Cette éducation à la citoyenneté ne s’arrête pas là, puisque c’est aussi le moment de les sensibiliser aux dangers engendrés par l’instabilité géologique de ces lieux que certains ont malheureusement l’habitude de fréquenter...

Calcaire Grossier {GIF}
Calcaire Grossier

  Exploitation :

La géologie est une science de terrain :
Proposer une sortie géologique sur un site local permet d’initier concrètement les élèves aux méthodes du géologue et de les motiver pour cette nouvelle discipline.

Par ailleurs, cette sortie obligatoire, donc gratuite pour tous les élèves, permet de développer et de privilégier certains points du programme :

  • En sollicitant la capacité des élèves à raisonner : une méthode de reconstitution incluse dans une démarche scientifique est nouvelle pour les élèves mais formatrice.
  • En développant l’autonomie des élèves.
  • En abordant à partir d’exemples concrets, l’éducation à la responsabilité et à la citoyenneté et une éducation pour un développement durable.

La partie transversale peut être complétée :
De nouvelles clés de détermination peuvent être données aux élèves afin d’identifier les fossiles observés sur le terrain.
De nouveaux groupes peuvent être ajoutés à la classification vue en 6ème (Classification qui ne demande qu’à être complétée.).
Cette sortie sur le terrain permet de poser les jalons de cette partie III dans le but d’atteindre tous les objectifs :
En effet, les diverses observations réalisées sur le terrain vont permettre de poser les problèmes et de recueillir des informations, utiles pour construire la progression.
Etablie par les élèves, elle leur permettra de construire leur connaissance :

C’est le principe de la démarche d’investigation qui constitue l’unité de l’enseignement de SVT.

Pistes d’exploitations possibles à partir de cette sortie :
Voici les problèmes qui pourront être posés à la suite des observations réalisées à chaque arrêt et les notions qui seront construites dans le but d’y répondre :

Arrêt 1 : Identifier les éléments d’un paysage local.
Arrêt 2 : Identifier dans un paysage les manifestations récentes d’un transport de particules (et de sédimentation)
Problème 1 : Comment se forme le relief d’un paysage ?
Erosion / transport / formation d’un sol

Arrêt 4 : Utiliser une clé de détermination pour identifier un fossile encré dans une roche sédimentaire.
Problème 2 : Comment peut-on expliquer la présence de fossile dans la roche régionale ?
Quels indices le géologue peut-il en tirer ?
Les roches sédimentaires sont des archives permettant de reconstituer des éléments de paysages anciens.

Arrêt 5 : L’homme prélève dans son environnement géologique des matériaux… tout en essayant de prendre en compte les conséquences de son action sur le paysage. (Voir note pour les cavernes / voir note pour les ressources fossiles).
L’homme peut prévenir de certaines catastrophes…
(Voir note pour l’affleurement de sable)
Problème 3 :
Comment l’homme intervient-il sur le relief des paysages ?
Quelle est son action et quelles sont ses responsabilités dans la gestion de son environnement géologique ?
L’action de l’homme, dans son environnement géologique, influe sur l’évolution des paysages


  Géologie :

JPEG

Extrait de la carte géologique de France au 1/1000 000 6ème édition révisée en 2003.

JPEG

Coupe géologique synthétique figurant sur la carte de Chauny

  • [haut] Lutétien moyen : calcaire grossier
  • [milieu] Lutétien inférieur : Pierre à liards
  • [bas] Yprésien supérieur - Cuisien : Sable de Cuise

  Documents :

Documents pour les élèves format Word - 18.3 ko
Correction format Word - 109.1 ko
Topographie format Word - 238.1 ko
Guide format Word - 19.3 ko
Apport Numérique format Zip - 1.5 Mo
Mise à jour : 23 septembre 2016

Portfolio