Sciences de la Vie et de la Terre

Retour sur les formations académiques concernant l’Enseignement Scientifique en Terminale

Depuis septembre 2020, l’Enseignement Scientifique, nouvelle discipline, est enseignée à tous les élèves de Première générale et de Terminale générale.

L’Enseignement Scientifique s’appuie sur l’histoire des sciences, sur la place de la science dans la société et s’ancre dans la pratique de démarches scientifiques. Il vise à développer chez chaque élève un esprit rationnel, autonome et éclairé, à même de l’aider à prendre sa place en tant que personne et en tant que citoyen.

Pour rappel, Pierre Léna, astrophysicien, membre de l’Académie des sciences, présente les enjeux de cette discipline dans cette vidéo : Introduction aux programmes d’enseignement scientifique de première générale (source).

Au cours du mois d’octobre, a eu lieu une journée de formation sur l’Enseignement Scientifique dans chaque bassin de l’académie. Deux professeurs de chaque établissement ont été conviés (SVT, Physique-Chimie et mathématiques).

Vous trouverez ci-dessous le diaporama préparé par les IA-IPR des 3 disciplines (qui a pu servi de support pour le premier temps de cette journée). Vous y trouverez des informations concernant :

1- L’esprit de l’enseignement scientifique
2- L’accompagnement 2020-2021
3- Au cœur du programme de terminale
4- Les évaluations
5- Les ressources académiques

format PDF - 1.6 Mo

Des pistes de réflexion ont été soulevées au cours de ces journées, afin de tendre vers un enseignement interdisciplinaire expliquant ce qu’est la Science, comment elle se construit, et ce qu’elle apporte pour comprendre le monde qui nous entoure. En voici quelques-unes :

  • Un projet d’équipe interdisciplinaire peut être élaboré. Il permet d’identifier ce que cet enseignement vise (ses enjeux et les objectifs que l’équipe pédagogique se fixe), comment il est/sera mis en œuvre pour atteindre ses objectifs (une progression commune aux 3 disciplines, les modalités : répartition des horaires entre le 3 disciplines, identification des temps de co-intervention, voire de concertation, des temps de pratiques expérimentales nécessitant des effectifs réduits, etc.) et comment il est/sera évalué. Il peut servir à communiquer avec l’équipe de direction. Ce projet d’enseignement, pensé en fin d’année scolaire, permet de préparer au mieux la rentrée suivante.
  • Afin que cet enseignement permette un décloisonnement des disciplines (SVT, Physique-chimie, mathématiques), l’entrée par des questions/situations complexes en lien avec les enjeux sociétaux (dans la mesure du possible) nécessitant l’apport de 2 ou 3 disciplines scientifiques pour y répondre, est préconisé.
  • Pour faciliter la mise en lien des différentes notions des programmes, des temps de co-intervention (à 2 professeurs de disciplines différentes) sont à penser, afin de faciliter les liens entre les différentes disciplines et la compréhension globale des thématiques traitées.
Mise à jour : 31 octobre 2020