Sciences de la Vie et de la Terre

Sommaire

Utiliser un baladeur multimédia en SVT

Mise à jour : 10 décembre 2011

Si vous pensez que les baladeurs multimédias sont utilisés seulement pour écouter de la musique, de toute évidence, vous n’avez pas été tenu au fait des dernières technologies.

Les pré-adolescents, les jeunes et même les adultes profitent des avantages qu’offre à eux les baladeurs multimédias : des podcasts téléchargeables, les films, les livres, les applications, n’ont jamais été aussi facile à utiliser.

Pour tout savoir sur les nombreuses manières de transformer votre baladeur multimédia en un outil d’apprentissage, consultez alors l’article ci-dessous.

 Pourquoi choisir cet appareil ?

L’Académie de Montpellier travaille autour de classes mobiles de terrain.
Ici, je vais prendre le cas de baladeurs multimédias tactiles qui sont utilisés dans mon établissement (Collège Claude Debussy - Margny-lès-Compiègne).
Ces baladeurs ne peuvent en aucun cas remplacer l’utilisation « normale » des ordinateurs.
J’ai étudié son utilisation en classe (niveau 3ème) et constaté que ces baladeurs sont des outils nomades très intéressant.

Le choix de l’appareil s’est fait en premier pour son autonomie :

Puis en second choix ses autres avantages sont :

  • L’écoute possible avec ou sans écouteurs.
  • Facilité d’utilisation : écran tactile et "multitouch", il tient dans la main et il est léger.
  • Possibilité de lire tout type de fichier.
  • Prix abordable pour un petit "ordinateur" nomade.

Les inconvénients :

  • A moins d’être un développeur : les applications que nous pouvons télécharger dépendent de l’offre présente.
  • Dans ces appareils : Il n’y a pas de GPS (ou alors avec un accessoire).
  • Protéger l’appareil des rayures : assurez-vous d’obtenir des protections d’écran et des couvertures. Beaucoup d’enfants ou écoles utilisent ceux en silicone. Je préfère un plastique dur.

 Des exemples d’utilisation

Lors d’une sortie j’ai proposé un rallye à un groupe d’élèves. Chaque groupe était composé de 4 élèves :

  • un porteur de carte : cet élève guide les autres et gère le temps
  • un porteur de la fiche réponse : un élève écrit les réponses
  • un porteur des consignes : il écoute les questions sur un baladeur multimédia et dicte les réponses
  • un porteur du baladeur : un élève de confiance transporte l’appareil
format PNG - 88.7 ko

Suivant les arrêts proposés aux élèves (voir la carte proposée aux élèves ci -dessus). Le groupe lance la vidéo correspondante. Exemple : pour l’arrêt n°2 il faut lancer la vidéo "arrêt n°2".
Ici la consigne est en anglais mais la même vidéo est proposée en Allemand ou en Espagnol (voit fichiers joints à cet article). En voici un extrait :

Pour aider les élèves une page leur présentant quelques traductions est disponible dans la galerie photo du baladeur multimédia.

format PNG - 10.9 ko

Pour rechercher le nom de l’arbre les élèves comparent ce qu’ils voient avec ce qui existe dans la galerie photo du baladeur multimédia (galerie construite par l’enseignant). En voici une utilisation par les élèves :

Rien de plus facile avec un baladeur multimédia tout est tactile et avec deux doigts il est possible d’agrandir une photo.

Dans l’exemple suivant je demande aux élèves de chercher les noms des fossiles sur la façade d’un mur. Ils doivent comparer les fossiles qu’ils trouvent sur cette façade en les comparant à la galerie de photo de fossiles que j’ai installé sur le baladeur multimédia.

 En Conclusion

Ces baladeurs ont l’avantage d’être des outils nomades, tactiles et facile d’emploi. Pour aller plus je vous conseille de consulter les travaux de l’Académie de Montpellier.

Et pour aller plus loin (une piste de travail) : vous pouvez consulter sur le site de l’Académie de Montpellier les SAMS et du logiciel MITAR

Visuel de la saisine de l'administration par voie éléctronique
Visuel du bouquet de services académiques

Contacts et services