Sciences de la Vie et de la Terre

Sommaire

Le "screencast" permet de réaliser un tutoriel sous la forme d’une vidéo.

Mise à jour : 18 mai 2010

Qu’est-ce que c’est ?

Un screencast est un enregistrement d’une sortie écran, contenant généralement une narration audio. Généralement publié sous un format de fichier vidéo. (Vous en avez des exemples dans cet article, dans celui là ou ce dernier).

Cependant, la technologie existe depuis bien longtemps. Les screencasts sont typiquement parfaits pour créer des démonstrations de logiciels et d’applications web.

Avant tout, ne vous inquiétez pas si vous êtes complètement novice, tous les mots utilisés vous seront expliqués. Le vocabulaire peut paraître barbare parfois mais je vous assure que c’est extrêmement simple.
Si malgré cela vous aviez des problèmes n’hésitez pas à laisser un message.

Pour créer un "screencast" il vous faut :

  • un blog.
  • un logiciel pour enregistrer votre travail et un micro.
  • un lien Rss, c’est assez simple ne vous inquiétez pas.
  • éventuellement un "player" ou "agrégateur" pour que vos visiteurs (vos élèves) puissent écouter directement sur votre blog vos billets.

 1/ Le Blog

Un blog (weblog ou carnet web : vous trouverez ici une sélection de la MATICE de l’Académie d’Amiens) peut être défini comme un site qui présente en ordre chronologique de courts articles ou notes, intégrant des textes, des liens, des photos ou des lecteurs audio-vidéo, ainsi que la remarquable fonction "Commentaires" pour accueillir la communication avec d’autres internautes.

Le blog offre les deux possibilités (page web et forum) à l’intérieur d’un même espace. Il permet ainsi le développement d’une communication, la mise en commun, le débat.
Source : Académie d’Amiens.

 2/ Le "Screencast"

Un screencast c’est un film digital d’une partie ou de la totalité de votre écran. Effectuer une capture d’écran est tres simple. Les screencasts sont une excellente façon de réaliser ses tutoriels de manière simple et rapide.

Les logiciels gratuits :

  • Wink (PC/Linux) : Wink est un logiciel de création de Présentation et de Création, prioritairement fondé sur la création de tutoriels comme comment utiliser des logiciels (comme un tuteur pour MS-Word/Excel etc). En utilisant wink vous capturez des screenshots, y ajoutez des boîtes d’explications, des boutons, des titres, etc. et générez des tutoriels pour les utilisateurs (format Flash). (on en parle ici). Ce logiciel fonctionne sur le principe de la capture image par image. Il est donc idéal pour une démonstration étape par étape commentée avec des annotations. Il ne convient pas pour des démonstrations rapides et dynamiques.
  • Jing (PC/Mac) : Le programme est discret et se place comme une barre d’outils sur la bordure de votre écran (à vous de choisir où), affichant différents modules : possibilité d’ouvrir l’outil de capture, de voir l’historique du programme ou autres paramètres. Vous pourrez en plus des captures d’écran faire des captures vidéo de ce que vous voyez à l’écran, et ça, en toute simplicité. Le tout pourra être instantanément partagé et transférer sur le Web (format Flash).
  • SnagIt : est une version gratuite du logiciel professionnel. Même s’il s’agit d’une ancienne version, cet outil est un incontournable en matière de capture d’écran. Le module vidéo permet d’enregistrer aisément au format .avi n’importe quelle animation qui s’affiche à l’écran.
  • Zdsoft screen recorder est un outil léger de capture gratuit (version 1.4 uniquement) qui enregistre les vidéos sous différents formats ( EXE [Flash], SRV, AVI et WMV). Il est facile à manipuler mais if offre un nombre limité d’options. Enregistrement audio.
  • Camstudio (PC) : C’ est un logiciel libre de capture vidéo qui génère un fichier vidéo ou Flash.
  • Pour le fichier vidéo:L’exportation en .ai est assez rapide la qualité des images est bonne même si il reste quelques petits soucis dans les dégradés et le rendu du texte. L’enregistrement sonore est correct avec parfois des accrochages
  • Pour le fichier flash : l’exportation en .swf est beaucoup trop lente, la qualité vidéo est assez bonne
    le son patine à de nombreuses reprises et le message est inaudible, aucune possibilité d’édition pour l’outil de lecture
    Au final, CamStudio est un logiciel de screencast basique qui donne une bonne qualité d’image. Par contre l’enregistrement sonore souffre de nombreuses hachures. Le logiciel n’est pas très stable (sous Windows XP) et témoigne de quelques bugs. Il sera parfait pur des enregistrement vidéo très courts sans son.
  • CaptureFox (PC/Mac) : C’est un service gratuit et entièrement en ligne. Rudimentaire mais efficace pour des screencasts rapides. Gros inconvénient, la capture vidéo se fait sans support audio.
  • Speechi : vous pouvez convertir vos fichiers Powerpoint en Flash pour les voir en ligne à travers n’importe quel navigateur, quelle que soit votre machine (Windows, Mac, Linux)...
    Speechi Light est une véritable imprimante Flash qui supporte plus de 200 animations PowerPoint.
  • ScreenToaster (PC/Mac) : c’est un projet parisien qui va vous permettre d’enregistrer des screencasts gratuitement, sans installation de logiciels. La vidéo enregistrée est hébergée et vous pouvez ensuite la diffuser sur votre blog ou site internet, grâce à un petit code javascript.

Les logiciels payants :

  • Sous Mac : ScreenFlow. C’est un utilitaire tout-en-un pour créer des screencasts très évolués, intégrant à la fois des vidéos de votre écran et de ce qu’enregistre votre Webcam. Il est ensuite possible d’éditer vos enregistrements, en ajoutant des effets (zoom, reflets, etc.), en modifiant la taille du curseur, en ajoutant une piste audio, etc.
  • Sous PC : Camtasia Studio. Dans le même genre que Wink mais en beaucoup plus poussé. Les possibilités d’édition de Camtasia sont fabuleuses et justifient le coût d’investissement du logiciel : exportation sous différents formats, zoom sur une partie de l’écran, édition de la vidéo dans une ligne du temps, etc. Le rendu en flash est impeccable et c’est pour l’instant le logiciel qui m’a le plus convaincu : simple d’utilisation, performant et fidélité de l’enregistrement audio et vidéo malgré la compression.Camtasia 3 est disponible gratuitement en téléchargement.

 3/Qu’est ce qu’un flux RSS ?

C’est un terme anglais pour "really simple syndication". C’est un système qui permet de savoir ce qui a changé ou été ajouté au site sans le visiter. Le "flux" ou "fil" RSS est un fichier texte,simple du contenu. Proche dans son fonctionnement de la messagerie électronique, l’agrégateur est le plus souvent un outil limité à la lecture des messages reçus. C’est un genre de résumé de ce qu’il y a de nouveau sur un site Web ou blog. Vos visiteurs peuvent s’abonner à votre flux. Ils, seront mis au courant des nouveaux articles et pourront les consulter, avant d’entrer sur votre site.

Vous en avez un exemple sur le site SVT en cliquant ici.

Pourquoi créer un flux RSS ?

Les fils de syndication sont très utilisés sur les blogs. Chaque nouvel article posté est ainsi transmis en quasi-temps réel aux personnes abonnées au fil du carnet, qui peuvent le lire directement dans leur "agrégateur".

 4/Lire les Flux RSS :

Pour pouvoir lire un flux RSS, il faut un script pour convertir le XML en HTML : C’est ce que les "agrégateurs de news" utilisent.

En voici quelque uns :

  • BlogBridge : Lecteur de flux RSS à l’interface conviviale
  • FeedReader : Lecteur de flux RSS utilisable sur clé USB
  • Noopod : Lecteur de flux RSS et de podcasts
  • itunes = Lecteur multimédia de chez apple. Nombre de nos élèves ont un baladeur de la même marque et sont obligés d’utiliser ce lecteur pour transférer leur musique (l’art et la manière de lier l’utile à l’agréable).

Voilà, vous êtes devenu un "screencasteur", bien sur cette présentation est assez simple. Il existe d’autres moyens pour travailler à distance et la MATICE de l’Académie d’Amiens en a choisi une : le FOAD.

La mission académique vous présente aussi le principe de la visio-conférence.

Visuel de la saisine de l'administration par voie éléctronique
Visuel du bouquet de services académiques

Contacts et services