Sciences de la Vie et de la Terre

Vous êtes ici : Accueil > Actualités scientifiques >

Année de la biologie, de l’école aux formations post-Baccalauréat 2021 – 2022

Dans le cadre d’un partenariat entre l’Éducation Nationale et le CNRS pour mettre en lumière les enjeux actuels de la recherche en biologie (enjeux stratégiques, enjeux économiques, enjeux entrepreneuriaux, enjeux de formation) pour la France et l’Europe, il a été décidé au niveau national que l’année scolaire 2021-2022 sera « l’année de la biologie ».

Ce projet national a pour objectif de concerner l’ensemble des acteurs de la communauté éducative et scientifique de l’école maternelle jusqu’aux formations post-baccalauréat.

Des partenaires

Des partenaires accompagnent l’académie d’Amiens dans le projet « l’année de la biologie » :

Ces partenaires, par l’intermédiaire d’une équipe de formateurs, ont aidé à mettre en lien une classe ou un groupe d’élèves avec un scientifique en fonction de la thématique étudiée.

Du côté des élèves de maternelle, d’élémentaire, de collège, de lycée général, de lycée technologique, de lycée professionnel, de BTS

Des actions éducatives au sein de l’académie pour faire vivre les sciences en lien avec la biologie à l’école, au collège et au lycée, ont été menées dans le cadre de l’année de la biologie : des professeurs du premier et du second degré (collège - lycées généraux, technologiques) ont mis en oeuvre un projet pédagogique dans leur classe en lien avec une thématique de biologie. Ce projet a eu pour objectif de faire travailler les élèves en relation avec un scientifique – un chercheur afin de leur faire comprendre comment se construit la Science, en quoi consiste la recherche (en biologie), quels sont les apports de la recherche pour la société.

Les objectifs du premier degré et du second degré ont été :

  • Premier degré : observer, décrire, se questionner
  • Collège - lycées (Général, Technologique) :
    • Comprendre comment se construit la Science par la conception et la mise en œuvre d’une démarche scientifique en lien avec un scientifique ;
    • Comprendre comment on communique en Science au travers de l’étude d’une communication scientifique et de la rédaction d’un article « vulgarisé » (Travail avec l’association Décoder).

Un concours académique de l’année de l’année de la biologie a été proposé afin de valoriser l’investissement des élèves et de leurs professeurs dans ce projet. Pour se faire, chaque équipe d’élèves ou classe participant au concours académique a élaboré une production (sous la forme de leur choix) permettant de rendre compte de la démarche mise en œuvre pour répondre au problème scientifique identifié au début du projet, tout en mettant en évidence les liens avec le scientifique que les élèves ont pu avoir.

Les résultats

54 projets examinés – 492 élèves du second degré – 430 élèves du 1er degré
367 collégiens – 125 lycéens LGT - 104 lycéens Lycées Professionnels
180 élèves de maternelle – 332 élèves de primaire

  • 33 projets évalués pour le second degré : 10 lauréats second degré dont 4 lycées (7 productions pour la Somme, 11 productions pour l’Aisne, 15 productions pour l’Oise)
  • 21 projets évalués pour le 1er degré : 4 lauréats 1er degré (11 productions pour la Somme, 6 productions pour l’Aisne, 4 productions pour l’Oise)

Pour les équipes d’élèves/classes lauréates, les élèves avec leurs professeurs ont été invités à l’un des 3 colloques départementaux « Biologie et recherche » qui ont été organisés en collaboration l’UFR de Sciences de l’Université de Picardie Jules Verne. Les élèves ont présenté à l’oral leur projet.

Pour en savoir plus sur les colloques départementaux « Biologie et recherche » en lien avec l’année de la biologie : cliquez ici

Concernant les lycées professionnels :
7 classes de 4 lycées : l’Acheuléen, Edouard Gand, Jean Monnet, St Vincent de Paul, ont participé (3 de Bac professionnel et 4 de CAP).

Les Lauréats des lycées professionnels :
Catégorie Bac pro : lycée Jean Monnet avec des Bac Pro esthétique

Catégorie CAP : lycée Jean Monnet avec des CAP Métiers de la coiffure.

Du côté des professeurs

Une formation inscrite au Plan Académique de Formation et ouverte aux professeurs de SVT a permis de prendre en main les ressources des partenaires de l’académie en octobre 2021 : 120 professeurs du second degré y ont participé.

Des formations des professeurs du premier et du second degré en partenariat avec le CNRS et l’APBG ont été mises en place au sein de l’académie dans le cadre du Plan Académique de Formation du premier et du second degrés. Elles ont eu pour objectifs d’actualiser et de consolider les connaissances scientifiques sur des thématiques liées à la biologie, et pour l’une d’entre elles : de concrétiser en quoi consiste la recherche en biologie par la visite d’un laboratoire du CNRS.
Dans la journée de formation en partenariat avec l’APBG, trois scientifiques sont intervenus :

  • Chloé Journo de l’ENS de Lyon qui a abordé l’histoire de la génétique jusqu’au vaccin à ARN (vidéo de la conférence ici) ;
  • Marc-André Selosse du MNHN qui a traité « Le sol, de l’environnement à l’assiette. Un compagnon du quotidien… et des programmes » (vidéo de la conférence ici) ;
  • Guillaume Lecointre du MNHN qui a présenté sa conférence sur « Descendons-nous de Darwin ? » (vidéo de la conférence ici).

Par ailleurs, un parcours m@gistère accessible en auto-inscription (Premier et Second degrés) a été ouvert afin de mettre à disposition toutes les ressources nécessaires pour mettre en œuvre un projet de classe, ainsi que toutes les conférences des scientifiques qui auront été enregistrées. (lien m@gistère)

Mise à jour : 26 juin 2022